Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 42 le Ven 2 Avr - 20:54
Mots-clés

Statistiques
Nous avons 154 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est tifan

Nos membres ont posté un total de 3863 messages dans 813 sujets

“La totale avec du concret”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

“La totale avec du concret”

Message par choukry30 le Dim 2 Mai - 10:38

Editorial (Dimanche 02 Mai 2010)


“La totale avec du concret”
Par : Outoudert Abrous
Lu : (372 fois)

L’attente d’un salaire décent est légitime mais, en contrepartie d’un travail qui refléterait l’effort. C’est cela l’équation que les employeurs comme les employés auront à résoudre dans la sérénité et pour le bien des deux parties.
Pour le patron de l’UGTA, c’est “la totale avec du concret” et il ne tarit pas d’éloges à l’endroit des pouvoirs publics pour les efforts accomplis pour aboutir à des augmentations de salaires qui oscillent entre 15 et 25%. Ce qui n’est pas dit, c’est que ces réévaluations, qui touchent même les entreprises déstructurées, consistent en fait à un nivellement par rapport à l’explosion du pouvoir d’achat. Mais “un tiens vaut mieux que deux tu l’auras” pour reprendre une sagesse ; ce geste peut être considéré comme un début ; le reste sera à venir en fonction d’une normalisation de la valeur du travail calculée sur la productivité.
Même si pour cette fois-ci, l’augmentation des salaires est sujette à la santé financière de l’entreprise et de son plan de charge, il n’en demeure pas moins que le signal reste fort de la part d’un État qui n’en peut plus de faire face à des grèves cycliques et surtout légitimes.
Ce geste symbolique, qui intervient un 1er Mai et qui voit la signature de pas moins une vingtaine de conventions de branches, sera suffisant pour apaiser les tensions sociales et atténuer les revendications des syndicats autonomes, pour un certain temps. Le temps nécessaire pour normaliser les relations de travail dans un cadre de négociations transparent et réduire autant que possible l’éventail des écarts des salaires, calculés sur la base du nouveau SNMG.
L’attente d’un salaire décent est légitime mais, en contrepartie d’un travail qui refléterait l’effort. C’est cela l’équation que les employeurs comme les employés auront à résoudre dans la sérénité et pour le bien des deux parties. Sinon, ce ne sera que de la poudre aux yeux qui ne fera qu’envenimer les relations de travail dans un contexte où ce marché est au plus bas et où la demande est de beaucoup supérieure à l’offre.
O. A.

_________________
l'algerie ce pays gater par la nature malmener par les gents
avatar
choukry30
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 1016
Age : 42
Localisation : alger
Emploi/loisirs : voyage aventures sport
Humeur : dont worry ,be happy???
Points : 11208
Date d'inscription : 16/11/2008

http://www.aliw.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum