Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 42 le Ven 2 Avr - 20:54
Mots-clés

Statistiques
Nous avons 154 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est tifan

Nos membres ont posté un total de 3863 messages dans 813 sujets

“Les augmentations toucheront 3 millions de travailleurs”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

“Les augmentations toucheront 3 millions de travailleurs”

Message par choukry30 le Dim 2 Mai - 9:55

Actualité (Dimanche 02 Mai 2010)

Le patron de l’ugta, abdelmadjid Sidi-Saïd, à Liberté
“Les augmentations toucheront 3 millions de travailleurs”
Par : Omar Ouali
Lu : (1541 fois)


Dans cet entretien réalisé juste après la ratification de 20 conventions de branches hier au ministère du Travail, le patron de l’UGTA a dit toute sa satisfaction de “syndicaliste montagnard”, considérant que les augmentations vont apaiser le front social.
Liberté : Vous venez de ratifier 20 conventions de branches avec le ministère du Travail. Quel est votre sentiment ?
Abdelmadjid Sidi-Saïd : J’ai une satisfaction de syndicaliste montagnard. C’est l’aboutissement heureux d’une démarche de négociations qui fait suite à la tripartite de février 2009 sur l’initiative de son Excellence le président de la République qui avait donné des instructions pour l’ouverture des négociations salariales, l’augmentation du SNMG dans le secteur économique public et privé, mais également dans la Fonction publique à travers les statuts particuliers et les régimes indemnitaires, qui se finaliseront au fur et à mesure et dans les meilleurs délais. Il y aura aussi prochainement la revalorisation des pensions de retraite. Comme vous pouvez le constater, c’est un Premier complet pour les travailleurs, c’est la totale avec du concret.

Pour rebondir sur votre appréciation, peut-on dire aujourd’hui que le fameux pacte économique et social, c’est du concret ?
Effectivement, ce qu’on vient de réaliser s’inscrit en droite ligne du pacte économique et social. Si les choses ont pu connaître un tel aboutissement en faveur des travailleurs, c’est qu’il y a de la conviction et du suivi du dialogue social par toutes les parties concernées, à savoir le gouvernement, l’UGTA et le patronnat. Le dialogue en tant que mécanisme de négociations civilisé et efficace s’est bel et bien installé, la culture du dialogue s’enracine.

Quel est le contenu des conventions signées hier avec le ministère du Travail ?
On a ratifié vingt conventions sur 25 en trois mois. Juste pour mettre en relief la célérité dont a fait preuve le groupe de négociations. Je rappelle qu’il a été installé le 14 janvier 2010. Hier 1er mai, on a donc signé les augmentations salariales pour les secteurs économiques public et privé. Ces augmentations vont toucher
2 900 000 travailleurs avec une moyenne de 23% du salaire. J’avoue que parfois les négociations ont été rudes. J’étais d’ailleurs amène à arbitrer avec les pouvoirs publics sur certains différends. Mais c’est important de le dire : il n’y a eu aucun dérapage et ceci est un signal fort d’une volonté de dialogue social. Aussi, je tiens à remercier tous les acteurs, syndicalistes, pouvoirs publics et patronnat.

Avec ces augmentations, pensez-vous que le front social va se stabiliser ?
On vient de démontrer que la stabilité est un facteur de croissance économique d’augmentations salariales. Le temps nous a donné raison. On a cherché le consensus, on a obtenu le résultat. Ce résultat est aujourd’hui palpable avec cette augmentation salariale de 23%, en plus d’autres augmentations, dans le cadre de la révision du régime indemnitaire.
En fait, c’est une double augmentation. Il nous reste encore cinq conventions qui seront finalisées d’ici la fin du mois et vous aurez toutes les statistiques finales. Je tiens également à souligner que c’est la première fois depuis l’Indépendance qu’on a ratifié des conventions avec augmentation un 1er mai. Cette ratification est significative de stabilité sociale et politique et stabilité veut dire plus de développement et plus de croissance.

Le privé est partie prenant des conventions, donc il a l’obligation de les appliquer ?
Bien sûr, il y aura une circulaire des pouvoirs publics pour généraliser les conventions signées avec le patronnat. Et qu’on s’entende bien : le patronnat algérien et étranger exerçant en Algérie. L’augmentation prendra en considération la santé financière de l’entreprise, de façon à ne pas mettre l’outil de production en difficulté.

Un mot pour conclure...
Je tiens à remercier Son Excellence le président de la République pour son message aux travailleurs. C’est un message qui va à coup sûr conforter le dialogue social. C’est un message qui exprime son souci permanent quant à l’amélioration de la situation sociale des travailleurs et de leur famille.







_________________
l'algerie ce pays gater par la nature malmener par les gents
avatar
choukry30
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 1016
Age : 42
Localisation : alger
Emploi/loisirs : voyage aventures sport
Humeur : dont worry ,be happy???
Points : 11028
Date d'inscription : 16/11/2008

http://www.aliw.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum