Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 42 le Ven 2 Avr - 20:54
Mots-clés

Statistiques
Nous avons 154 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est tifan

Nos membres ont posté un total de 3863 messages dans 813 sujets

La réalisation de 28 hôtels confiée à des privés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La réalisation de 28 hôtels confiée à des privés

Message par choukry30 le Lun 29 Mar - 10:44

Actualité (Lundi 29 Mars 2010)

Les contrats ont été signés hier
La réalisation de 28 hôtels confiée à des privés

Par : Chérif Memmoud




M. Chérif Rahmani ne manquera pas de relever l’intérêt de ce partenariat, notamment à travers la création de 3 741 emplois.
Si la destination Algérie ne suscite pas beaucoup d’engouement chez les étrangers qui préfèrent nos voisins marocains et tunisiens, l’État semble se pencher sérieusement sur la question afin d’améliorer la situation. Pour cela, les investisseurs privés semblent cette fois avoir l’occasion de s’impliquer dans le tourisme, eux qui n’ont pas manqué d’afficher une grande volonté de mettre la main à la pâte afin d’améliorer un secteur en plein déclin. Ainsi, plusieurs contrats de réalisation de 28 projets d'hôtels ont été signés, hier, à Alger, entre le ministère de l'Aménagement du territoire, de l'Environnement et du Tourisme et des investisseurs nationaux (privés) venus des quatre coins du pays, à l’instar du président du FCE, M. Réda Hamiani, et du président du groupe Cevital, M. Issad Rebrab. L’ensemble des investisseurs disposent d’assiettes foncières et des possibilités d’autofinancement comme exigé par le ministre pour la réalisation de leurs projets voués à la promotion du tourisme national. M. Chérif Rahmani ne manquera pas de relever l’intérêt de ce partenariat, notamment à travers la création de 3 741 emplois. Il faut savoir que cette initiative s’inscrit dans le cadre d’une démarche partenariale fondée sur une confiance partagée et des engagements mutuels du public et du privé. Le ministre n’a pas omis à cette occasion de rassurer les opérateurs nationaux présents, assurant que les pouvoirs publics apporteront un accompagnement aux investisseurs dans les domaines de la formation des personnels en gestion et en métiers, l'insertion des établissements dans les circuits touristiques à proposer aux marchés nationaux et internationaux ainsi que l'utilisation des technologies de l'information et de la communication. Des projets de partenariats qui s'inscrivent dans une dynamique d'amélioration de la qualité de services dans les établissements touristiques et hôteliers, a insisté le ministre. Ceci permettrait, a-t-il ajouté, d’atteindre en 2015 le cap des 2,5 millions de touristes étrangers annuellement en Algérie.
Issad Rebrab : “Nos projets vont dans l’intérêt de l’économie nationale”
De son côté, le président du groupe Cevital, M. Issad Rebrab, n’a pas omis d’indiquer que tous les projets entrepris par le groupe Cevital “vont dans l’intérêt de l’économie nationale”. M. Rebrab a fait part, à cette occasion, des projets de son groupe dans la promotion du tourisme en Algérie. “Nous avons deux projets d’hôtels, dont l’un sera classé quatre ou cinq étoiles, et l’autre est un appart-hôtel juste au niveau d’El-Hamma (Belouizdad), où nous avons un terrain. Sur ce terrain, nous avons l’intention de construire aussi cinq tours en verre. Les études sont terminées et nous avons déposé le dossier au niveau de la DUCH. Nous sommes prêts et dès que nous recevrons le permis de construire, nous lancerons les travaux immédiatement. Ainsi donc, nous avons deux tours qui vont abriter deux hôtels et, derrière, trois tours de bureaux que nous projetons de réaliser”, dira M. Rebrab. Ce dernier n’a pas manqué de signaler que les projets de son groupe sont “très importants” pour le secteur du tourisme, et ce, “dans l’attente de la réaction des autorités.” “C’est un excellent projet qui va même embellir la baie d’Alger. À présent, nous attendons le feu vert des autorités. Notre plus haute tour a été limitée à 21 étages, même si on la voulait plus haute, et la plus petite tour est de 16 étages”, précisera-t-il. Le patron de Cevital a fait part également des projets de son groupe dans l’immobilier. “Nous avons plusieurs projets dans l’immobilier. Il s’agit de 104 logements de haut standing en plein centre d’Alger, prévus sur un terrain situé à Hussein-Dey, mais là encore, on attend le permis de construire. Nous avons également des projets similaires à Chéraga, à Sidi-Abdellah, à la nouvelle ville de Boughzoul. Cela dit, nous sommes aussi intéressés par la réalisation de nouvelles promotions immobilières, et ce, en fonction du terrain évidemment. Cela dit, pour tous les projets dont nous disposons aujourd’hui, que ce soit dans l’immobilier ou dans le tourisme, nous sommes propriétaires des terrains”, a-t-il conclu. En somme, il appartient à l’État de saisir les opportunités qu’offre la disponibilité du secteur privé à jouer un rôle efficace dans la promotion du tourisme et la création de milliers de nouveaux emplois.

_________________
l'algerie ce pays gater par la nature malmener par les gents
avatar
choukry30
Admin
Admin

Masculin
Nombre de messages : 1016
Age : 42
Localisation : alger
Emploi/loisirs : voyage aventures sport
Humeur : dont worry ,be happy???
Points : 11217
Date d'inscription : 16/11/2008

http://www.aliw.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réalisation de 28 hôtels confiée à des privés

Message par Invité le Lun 29 Mar - 22:14

J'espere que ça va relancer le tourisme!
J'espere aussi que les hôteles soient bien achevés pas comme certaines constructions non finies que nous pouvons voir "parci par là" au bled.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum